Vous nous quittez déjà ?
Restons en contact, inscrivez-vous à la newsletter Xraystore et restez informé(e) des nouveautés et promotions en cours.
L'adresse email saisie est invalide
Votre inscription a été effectuée avec succès
Vous êtes déjà inscrit à la newsletter

Site réservé aux professionnels de santé et entreprises

Le matériel d’imagerie médicale

A votre service du lundi au vendredi de 8H00 à 19H00

0 articles dans votre panier Total :0,00 € Faites votre devis en ligne !

Note de nos clients : 4.5/5

Filtrer la recherche

Prix

52 - 742 €

Cloisons - BA13 plombé

Beaucoup d'articles peuvent porter le nom de cloison plombée, tant qu'il y a une couche de plomb intercalée entre les couches d'autres matières (plâtre, placo, bois,etc) . C'est l'ensemble lui-même installé dans un mur, une salle ou une pièce qui est dénommé cloison plombée. Les plaques de BA 13 restent les plus prisées et les plus utilisées de nos jours, des plaques de plâtre accolées aux plaques de plomb.
Aujourd'hui, les salles d'examens où sont utilisés des rayons radioactives doivent être protégées par ces cloisons spéciales. En effet, les rayons de ce type traversent facilement les murs simples, en brique et ciment. Le béton armé ne peut pas retenir ces ondes. Il convient donc de prendre en compte l'achat de ce type de matériels si on souhaite établir une salle spécifique nécessitant l'utilisation de ces rayons. Ils sont par ailleurs indispensables pour divers examens pour ne citer que la radiologie. Ce genre d'observation en imagerie est essentielle. On l'emploie notamment en traumatologie mais également en dentisterie.

Utilisation

Salles médicales requérant la cloison spéciale

Du fait qu'ils sont utilisés pour stopper les rayons X et les rayons ionisants, les cloisons plombées servent principalement à créer des salles de radiologies. Ils servent aussi à isoler les radiations à l'intérieur de celles-ci.

Mais elle est aussi utilisable pour tous les établissements sanitaires :
  1. hôpitaux.
  2. clinique.
  3. cabinets dentaires ou vétérinaires.
Ils peuvent également être employés pour :
  • salles de mammographie.
  • thérapie cancéreuse.
  • blocs opératoires.
  • cabinets de médecine nucléaire.
  • laboratoires.

Système de protection effective pour tous

En somme, toute pièce dans laquelle on diffuserait des rayons X et des rayons gamma. En effet, les rayonnements gamma et X sont nocifs pour l'organisme quand on y est régulièrement exposé, surtout lorsque les doses sont cumulées après des expositions répétées. L'objectif des installations comportant des cloisons plombées est donc d'offrir une protection efficace au personnel des cabinets, aux opérateurs qui manient les appareils à radiations, mais aussi le public et les patients.

Informations techniques et types

Comme dit plus haut, le type de cloison le plus répandu est le type de BA13 accolé à des plaques ou des lamelles de plomb. Ils peuvent aussi se présenter en plusieurs couches alternées, selon les salles à protéger. Le type de BA13 se présente avec une plaque de placo ou plâtre (le plâtre est idéal puisque le placo laisse passer certains rayons), épaisse de 13mm, aminci sur les bords, permettant une meilleure pose , ce produit bénéficie de la marque de qualité NF plaques de plâtre en France et en Europe. A cette couche de plâtre s'ajoute une plaque de plomb d'épaisseur variable selon le besoin, 0,5 – 1 – 1,5 – 2 et 3 mm (l'épaisseur de celle-ci est déterminée par l'architecte ou la personne responsable en radioprotection). Le BA13 plombé a une largeur variant de 600 à 1200 mm et une hauteur de 2000 à 2500 mm.

Assemblage des plaques

Dans le cas des plaques à couches multiples et alternées, ces dernières peuvent être assemblées de deux manières. Premièrement, elles peuvent être collées sur les joints, avec une colle adaptée au plâtre. L'autre alternative consiste à les visser sur les plaques. Lorsqu'on a des éléments encastrés et des éléments de tuyauterie, les joints doivent être protégées de couches de plomb de même épaisseur.

Types de cloison

Le type de cloison varie selon les locaux à protéger. Pour les bloque-portes, qu'elles soient pivotantes ou coulissantes, elles sont composées d'une partie en bois et d'une couche de plomb. Le bois est préalablement peint par le fabricant ou stratifié. En ce qui concerne les panneaux de statifs muraux, ce sont des compléments des cloisons proprement dites, maniables et légères. Elles sont constituées d'un panneau de 2mm, d'une plaque de plomb de 2mm et d'une cornière en aluminium de 2mm également et le tout avec une finition en mélamine. Concernant les paravents ou châssis, les composés avec du verre sont utilisés. Ils demeurent les plus onéreux mais ils sont pratiques du fait que les verres sont plombés, les épaisseurs sont de 7 à 8mm pour le verre et 2mm pour le plomb.

Types de cloison

Pour la radioprotection, il existe d'autres alternatives telles que les cloisons de protection Safeboard de Knauf. Le Safeboard est composé du Sulfate de Baryum et de plâtre. C'est un composé blanc et cristallin qui peut être tout aussi efficace que les couches de plomb ou le béton lourd. Plus légère qu'un panneau de plomb, elle assure donc une meilleure souplesse, une approche plus pratique et un meilleur maniement.
Ils évitent les surcoûts quant à l'installation des systèmes de protection anti-rayonnement par rapport aux cloisons plombées classiques. Le rapport épaisseur/protection de ce Safeboard peut dépasser celui du plomb, et convient donc aux zones particulières et étroites.


Lire la suite
Recevez ce catalogue par email



Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

Fermer